Dépannage d’un serrurier : Comment faire marcher ses assurances ?

Home / Sérrurier / Dépannage d’un serrurier : Comment faire marcher ses assurances ?

Par malchance ou par accident, vous voici sur le seuil de votre porte, enfermé en dehors de chez vous!

Après de multiples tentatives d’ouverture, vous en êtes désormais persuadé: vous ne viendrez pas seul à bout de cette serrure. Il va donc falloir avoir recours à des professionnels de la serrurerie.

Tout le monde ne le sait pas mais pas la prise en charge d’un dépannage serrurier à Toulouse ou d’en d’autre ville peut se faire par votre assurance. Néanmoins, avant d’effectuer toute démarche en ce sens, mieux vaut se prémunir afin d’éviter tout imprévu, notamment pour votre portefeuille.

Serrurier et assurance : quelle prise en charge?

serrurerie et assuranceLes coûts des interventions en serrurerie sont onéreux voir très onéreux. En effet, il vous faut compter environ 100 euros pour un déblocage de porte et entre 200 et 300 euros pour un changement complet du cylindre de la serrure, ces prix dépendant de l’heure mais également de la région de l’intervention.
Pour éviter ces dépenses, vous pouvez faire appel à votre assurance habitation, à condition que vous ayez souscrit les bonnes garanties.

Pour prétendre faire appel à votre assurance pour couvrir le dépannage de votre serrurier, vous devez avoir souscrit à la garantie « dépannage d’urgence à domicile » incluse dans votre assurance multirisque habitation, située dans la rubrique service assistance de votre contrat.
Une fois souscrite, cette garantie vous couvre pour l’ensemble des accidents domestiques qui nuisent au maintien de votre logement, autrement dit tout ce qui est lié à la plomberie,à l’électricité ou à la serrurerie. Vos frais de serrurerie seront alors pris en charge qu’il s’agisse d’une porte claquée, d’une clé perdue, cassée dans la serrure ou d’une serrure abîmée.

Les conditions à la prise en charge des dépenses en serrurerie

Bien que votre assurance prenne en charge certaines dépenses de dépannage, quelques éléments concernant les limites de cette indemnisation sont à savoir.

prix-assuranceTout d’abord, sachez qu’il est obligatoire avant d’appeler tout professionnel d’en tenir informée votre assurance afin qu’elle donne son aval à votre démarche. En dépit de cet accord, vous pourriez vous retrouver à devoir assurer l’ensemble des frais.

Concernant la prise en charge des dépenses, demandez-en le détail à votre assurance. En effet, alors que certaines ne se chargent que des frais de déplacement du professionnel, vous laissant régler les frais liés aux pièces et à la main-d’oeuvre, d’autres couvrent uniquement la première heure de travail mais vous laissent le soin de régler les heures suivantes.

Enfin, il est possible que votre assurance ne vous laisse pas le choix du serrurier qui effectuera l’intervention. Celle-ci peut alors opter pour faire venir un serrurier qui lui est agréé, le coût de l’intervention lui revenant alors moins cher.

Quoi qu’il en soit, sachez qu’en cas de soucis de serrurerie, des recours existent et votre assurance se doit d’intervenir et de régler les frais pour lesquels elle s’est engagée, à condition que ces dépenses soient stipulées dans votre contrat d’assurance habitation. Prenez donc le temps de bien le lire avant de le signer, au risque de devoir mettre la main à la poche en cas d’intervention d’un serrurier.